lundi 19 novembre 2012

Pulvar et Montebourg, la rupture qui détourne les regards du scrutin UMP

La chroniqueuse a envoyé un SMS à l'agence de presse AFP pour annoncer sa séparation avec le ministre du Redressement productif. Une annonce qui vient capter l'attention des journalistes en pleine soirée d'élection à l'UMP.

la rupture

 

Dans une interview à l'AFP, Audrey Pulvar se défendait de toute influence, assurant que l'hebdomadaire ne serait "ni une annexe, ni une chambre d'écho, ni un organe du parti socialiste, du gouvernement ou du chef de l'Etat". 

Féministe assumée, Audrey Pulvar n'a de cesse d'affirmer son indépendance d'esprit et ses convictions, n'hésitant pas à jouer la provocation. La semaine dernière, elle embrassait sur le plateau de "Touche pas à mon poste", une autre chroniqueuse de D8,Enora Malagré, pour illustrer sa prise de position en faveur du mariage des homosexuels. Et à ceux qui critiquaient le prix exorbitant de ses lunettes sur mesure, elle répliquait: "Je fais ce que je veux de l'argent que je gagne." 

 

Posté par tigrealat à 01:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Pulvar et Montebourg, la rupture qui détourne les regards du scrutin UMP

Poster un commentaire